Notre approche     Vins     Presse     Photos     Les nouvelles     Contact     Accueil

 

 LES NOUVELLES                      

 


VENDAGES 2009

Des conditions idéales jusqu'au mois d'août
Un millésieme qui présente, jusqu’au mois d'août, des conditions climatiques très favorables: un printemps ensoleillé, sans excès de chaleur et quelques pluies durant les mois d'avril et de mai qui permettent aux sols de disposer d'une réserve hydrique conséquente. Cependant, les grosses chaleurs du mois d’août ont entrainé des accélérations de la maturation, plus ou moins visibles en fonctions des cépages et de l'orientation des parcelles. Le Carignan est de nouveau le cépage qui s’est le mieux adapté à ces conditions.
Afin de vendanger des raisins ayant une maturité homogène, un important travail d'éclaircissage est réalisé, en s'adaptant à chaque pied de vigne.
La dernière "touche", finition de cette sélection, s'est déroulée sur nos tables de tries, comme chaque année.

La récolte commence
Le 10 septembre nous commençons a vendanger les Syrahs et terminons avec les Carignans vers le 17 octobre. Au cours du mois de septembre et début octobre nous avons eu un temps superbe: nuits fraîches et journées ensoleillées.
cette année encore, nous apprenons beaucoup sur nos terroirs. Globalement, les expositions fraîches fournissent des raisins plus équilibrés, qui viennent à maturité lentement. Les parcelles plus solaires ont souffert, le raisin y sera d'une qualité hétérogène...

Le fruit de notre travail
En cuves, les premiers résultats ( Merlot et Syrah) sont prometteurs.
Bien que les rendements de Grenache soient un peu plus faibles que l'année précédente, la qualité des jus de ces Grenaches sont très satisfaisants. La grande surprise, et ce qui sauva le millésime, fût les rendements importants (tout est relatif!) des vieilles vignes de Carignan.
les viticulteurs parlent d'une répétition du phénomène tous les dix ans environs. cette bonne nouvelle nous permet d'aborder le millésime plus sereinement.
En sortie de fermentation, les vins dégagent un message clair: "du temps, laissez-moi du temps". Il s'agit d'un millésime où l'élevage sera la clé afin d'obtenir la définition et l'expression nécessaires à nos cuvées.
Il en résulte des vins résolument frais, avec une structure plus importante qu'en 2008. C'est un millésimme qui poromet une longue vie en bouteille.



2008, UN MILLESIME PROMETTEUR…

Un printemps pluvieux
Les pluviométries élevées du printemps ont entraînées une pression cryptogamique plus importante que d´habitude. La présence de mildiou notamment, jusque là anecdotique pour les vignerons locaux, à nécessité une attention particulière.
Les travaux d´éclaircissage et d´effeuillage, l´enherbement des parcelles, la bonne gestion du travail du sol se sont révélés être des points indispensables à l´obtention d´un raisin mûr et sain. L´observation au vignoble montrent un retard de la véraison de 10/15 jours par rapport à l´année précédente.

La récolte
Les vendanges démarrent doucement avec la récolte de 600 kg d´une superbe Syrah le 10 Septembre. Le ton est donné ! Une semaine plus tard, nous vendangeons 5000 kg de Merlot et de Syrah. Ensuite vient le tour des cépages blancs… Nous terminons le 27 octobre avec les Grenaches de la parcelle « la Basseta ».
Ces vendanges ont été longues, il a fallu attendre afin d'obtenir les maturités souhaitées pour chaque parcelle.

Comment s'annonce le millésime?
Les premières impressions sont en adéquation avec les caractéristiques du millésime : une fraîcheur et un équilibre prometteur….
Merci aux vignerons et à toute l´équipe pour s´être autant investi !



2007, UN MILLESIME EXCEPTIONEL !

Le climat
Afin de caractériser cette année 2007 de façon simple, il suffit de s´intéresser à la pluviométrie annuelle : 320mm de pluie seulement ! Dont près de la moitié (145mm) enregistré au mois d´avril… Le développement végétatif a été rapide au printemps, grâce aux réserves hydriques accumulées pendant cette période.
Au niveau des maladies, aucune pression particulière n´est à signaler : le vignoble est SAIN.
A partir du mois du juin, un été particulièrement chaud et sec commence… Au mois de juillet, on enregistre des températures maximales de 38ºC, au mois d´août 42ºC… Ces températures chaudes, associées à des précipitations très faibles (22mm de juin a août) entraîne un arrêt végétatif précoce. Cette situation nous laisse présager, dans le cas où la vigne résiste au stress hydrique, un grand millésime…
Au mois de juillet et août, nous passons éclaircir les jeunes parcelles. Le travail est rapidement effectué : la vigne à produit de petites grappes, dans des quantités convenables.

Les vendanges peuvent commencer
Le 9 septembre nous débutons avec la récolte de nos petites parcelles de blanc. On constate un état sanitaire irréprochable ainsi qu´un raisin fruité, muni d´une bonne acidité.
Ensuite, le 11 septembre, nous ramassons les Syrahs, Grenaches et Carignans des jeunes vignes plus précoces. Tous ces raisins sont vinifiés ensemble dans une cuve baptisée Cocktail. Puis vient le tour des Cabernets, des Grenaches pour enfin terminer avec les Carignans.
Les nuits fraîches de septembre ont permis une maturation complète du fruit ainsi qu´un départ en douceur des fermentations : Idéal! Sur toutes les cuves, on obtient rapidement des couleurs violacées, sombres, concentrées. Les profils aromatiques sont complexes, puissants sans aucune note de surmaturité. Le raisin a gardé une bonne acidité, synonyme de fraîcheur, d´équilibre et de garde. Peu à peu, les tannins apparaissent, ronds, fins et fondus. La concentration en polyphénols est impressionnante (>90IPT). Les macérations sont longues (55 jours pour les Carignan!), l´extraction est progressive, douce. Les plus belles cuves laissent déjà présager une expression intense du terroir.

Un facteur essentiel: LE TERROIR
Au cours de ce millésime, nous avons pu constater, l´influence directe du terroir, de la constitution du sol notamment. En effet, deux cas de figures clairement opposés se sont présentés. D´un côté, les parcelles comme La Solana, implantées sur le Montsant, avec une exposition Sud Ouest, sur un sol plutôt argileux. Ici, sécheresse et chaleur ont provoqué une accélération importante de la maturation. Un risque de dessèchement des baies nous a fait vendanger rapidement cette zone. Par contre, les vignes implantées sur schistes, en altitude, ont montré une résistance incroyable à cet été particulièrement chaud et sec. Jeunes et vieilles vignes ont su aller jusqu´au bout du phénomène de maturation, tout en gardant fraîcheur et équilibre. La régulation hydrique des plantes grâce à un enfouissement profond des racines, dans les couches fraîches du sol et du sous sol, associé à une régulation de la charge ont permis d´exploiter au maximum les caractéristiques quelques peu extrême de ce millésime.
De ces conditions extrêmes, il résulte une expression intense et pure du terroir. La qualité, la complexité des arômes est unique. Les bouches sont déjà rondes, les tanins sont fondus, puissance et fraîcheur s´assemblent en une sensation unique…



RECOLTE 2006

Une année sèche
D'une façon générale, le millésime 2006 a été sec. Durant la période de croissance végétative, la vigne a dû se contenter des faibles réserves hydriques accumulées au mois de décembre et de janvier, soit environ 100 l/m2.
Les contrôles de maturité ont mis en évidence deux types d'évolutions. D'un côté, les vignes jeunes, dont l'enracinement n'est pas encore bien établi, montraient des symptômes de stress hydrique, avec une maturation rapide. D'un autre côté, les vignes âgées de 20 ans et plus, notemment celles implantées sur schistes, ont fait preuve d'une réelle résistance à la sècheresse. Les analyses montraient une évolution régulière et lente de la maturation.

Des pluies perturbatrices
Le 13 et 14 Septembre, des précipitations très importantes (136 l/m2) bouleversent l'organisation des vendanges! Le 22 septembre, la récolte des Syrahs et des jeunes Carignans débute. Sur les vignes situées en hauteur, les pluies ont eu peu de conséquence. En effet, on note une concentration en polyphénols importante (les IPT moyens sont de l'ordre de 80), la dégustation des baies laissent percevoir un bel équilibre entre sucres et acides. Par contre, sur quelques jeunes vignes situées dans les parties "basses", des foyers de pourriture sont repérés. Il faut vite récolter!

Les vinifications
Durant ce millésime difficile, le tri efficace et précis nous a permis de corriger les excès de la climatologie. Baies assèchées par le manque d'eau et les grains botrytisés sont écartés. Cette étape, préambule obligatoire à une vinification de qualité n'aura jamais été aussi importante.
Les fermentations se sont bien déroulées. Elles ont été longues, à des températures entre 18 et 26ºC.
La bonne maturation du raisin a permis d'obtenir des tannins à fort degré de polymérisation, facilement extractibles, autrement dit des tannins mûrs. L'extraction a été douce et progressive. Au mois de décembre, les vins sont mis en barrique pour un élevage de 14 'a 16 mois.



UNE CAVE TOUTE NEUVE !!                                                                     SEPT. 2008

Depuis le mois de septembre 2008, BODEGAS MAS ALTA est équipée d´un nouveau chai de vinification.
En effet, les précédents millésimes ont été vinifiés dans une cave provisoire, située dans le village de la Vilella Alta, le nouveau bâtiment étant en construction.
En plus d´être très fonctionnel, ce nouvel outil de travail est doté des dernières technologies en matière de vinifications : chambre froide pour stocker le raisin, double table de trie, remplissage des cuves et travail du vin par gravité, control automatisé des températures…
Michel Vanhoutte, qui a conçu ce bâtiment pour le plus grand respect du raisin et pour l´élaboration de grands vins peut en être fier !



LA PLANTATION D´UNE NOUVELLE PARCELLE : ELS PICS                     AVRIL 2005

Cette nouvelle « finca » qui tourne le dos au Montsant à une exposition Sud Ouest. Ensoleillée du matin au soir, cette plantation de Carignan et Syrah sur schistes fait partie de nos parcelles les plus précoces. Les précipitations élevées du printemps 2008 lui ont permis de bien démarrer dès la première année.
De part son exposition, son sol et un matériel végétal rigoureusement sélectionné, cette parcelle participera certainement dans quelques années aux grandes cuvées de BODEGAS MAS ALTA !

    Notre approche     Vins     Presse     Photos     Les nouvelles     Contact     Accueil


Bodegas Mas Alta sa - Carretera T - 702, KM. 16,8 - 43375 Vilella Alta (Priorat) - España - Tarragona - Tel.: 0034 977 05 41 51 - 0034 977 81 71 94
E-mail: - VAT: ES A43602150

Created by IDcreation 2008©